Le lecteur
Sur la façade de l'école Pasteur, une fresque intitulée "Le Lecteur" se dresse fièrement, capturant l'imagination des habitants et rendant hommage à la culture, l'instruction et l'imagination.

Une fresque célébrant la culture et l’imagination à Ermont

Type de projet : Création originale

Retour aux Réalisations

Le projet

La ville d’Ermont, connue pour son attachement à l’éducation, se pare désormais d’une œuvre d’art remarquable qui ne manquera pas d’attirer l’attention des passants. Sur la façade de l’école Pasteur, une fresque intitulée « Le Lecteur » se dresse fièrement, capturant l’imagination des habitants et rendant hommage à la culture, l’instruction et l’imagination. Cette création artistique évoque un enfant absorbé dans la lecture d’un livre emblématique de Jules Verne, « Le Tour du monde en 80 jours ». À travers cette fresque, Nexer et Slarz souhaitent illustrer le pouvoir de l’instruction dans la poursuite de nos rêves, tout en faisant un clin d’œil subtil à certaines personnalités célèbres originaires d’Ermont, telles qu’Anita Conti, Yvonne Printemps, Pierre Leyris ou encore DJ Snake.

 

 

fresque le geai paré des plumes du paon
fresque le geai paré des plumes du paon

Un hommage à la culture et à l’imagination :

L’œuvre « Le Lecteur » incarne la passion pour la culture et l’imagination. La fresque met en scène un enfant confortablement installé dans sa chambre, perché sur une pile de livres, dévorant les pages d’un ouvrage mythique de Jules Verne. À travers ce choix symbolique, l’artiste nous rappelle que la lecture et l’instruction sont les clefs qui ouvrent les portes de l’imagination et permettent à chacun de poursuivre ses rêves. Les livres qui soutiennent le lecteur symbolisent l’importance de la connaissance et du savoir dans notre vie quotidienne.

Un clin d’œil aux célébrités d’Ermont :

En plus de son message universel sur l’importance de l’instruction, la fresque « Le Lecteur » réserve une place particulière à Ermont elle-même. Les artistes ont souhaité rendre hommage à certaines personnalités célèbres nées dans cette ville. Des références discrètes, mais significatives, sont disséminées dans l’œuvre pour rappeler la contribution d’Anita Conti, exploratrice et océanographe, de Yvonne Printemps, célèbre chanteuse et actrice, de Pierre Leyris, poète renommé, ainsi que de DJ Snake, artiste de renommée internationale originaire d’Ermont. Ces clins d’œil subtils renforcent le lien entre la fresque et la communauté locale, créant un sentiment d’appartenance et de fierté chez les habitants.

Accéder à ses rêves grâce à l’instruction :

Au-delà des références locales, « Le Lecteur » invite chacun à réfléchir à la puissance de l’instruction et de la culture dans la réalisation de nos aspirations les plus profondes. L’enfant représenté dans la fresque incarne l’espoir, l’imagination et le potentiel infini que renferme chaque individu. En offrant une vision optimiste de l’avenir, cette œuvre rappelle aux spectateurs que l’accès à l’éducation est essentiel pour atteindre nos rêves et réaliser notre plein potentiel.

La fresque « Le Lecteur » sur la façade de l’école Pasteur à Ermont est bien plus qu’une simple œuvre d’art. Elle incarne un message profond sur l’importance de l’instruction, la richesse de la culture et le pouvoir de l’imagination. Tout en rendant hommage à des personnalités locales, l’œuvre invite chacun à croire en ses rêves et à saisir les opportunités qui se présentent grâce à l’éducation. À travers cette fresque remarquable, Ermont se positionne une fois de plus en tant que ville qui valorise la créativité, la connaissance et le potentiel de chacun de ses habitants.